> MUNICIPALES

Retrouvez dans cette rubrique les réalisations des élu-es municipaux écologistes !

Une restauration scolaire sans barquette plastique

Plus de 10 000 repas sont servis chaque jour dans les 44 restaurants scolaires de Strasbourg. Dans le cadre du renouvellement du marché de restauration scolaire, le passage de barquettes plastiques à
des contenants en inox pour le conditionnement des préparations chaudes et froides a été acté et sera effectif dans l’ensemble des écoles en 2021.

Les ambassadeurs et ambassadrices citoyen-nes de la santé à Lille

Sous l’impulsion de l’élu écologiste Jérémie Crépel, la ville de Lille a lancé une politique de formation d’ambassadeurs et d’ambassadrices de la santé dans les quartiers prioritaires.
Cette politique de démocratie sanitaire et d’émancipation s’appuie sur des principes d’autonomisation et d’expertise citoyenne.
Elle donne le pouvoir d’agir à des bénévoles engagé-es sur la santé grâce à des formations et un budget participatif.

Saint-Étienne Métropole : Compost’Ond, La SCIC bio-déchets

Parce qu’elle mobilise des valeurs citoyennes et écologiques et parce qu’elle entraîne l’adhésion des usagers privés, professionnels et publics, la plateforme de collecte de bio-déchets du territoire de l’Ondaine, près de Saint-Étienne, est une première du genre en France. Elle constitue un bel objet de curiosité qui ne demande qu’à être imité : une nouvelle façon de mettre en oeuvre de nouvelles formes d’économie circulaire, en connexion avec les besoins des professionnels. Le point avec Anne de Beaumont, conseillère communautaire de Saint-Etienne Métropole, qui a contribué à son émergence.

Métropole de Lyon : Eco-rénovation

La Métropole de Lyon a engagé une politique d’incitation à la rénovation performante de l’habitat privé qui s’appuie sur une plate-forme de l’écorénovation soutenue par l’ADEME et la Région et animée par l’Agence locale de l’énergie (ALE). Explication par Béatrice Vessiller, vice-présidente du Grand Lyon chargée de la rénovation thermique des logements, en charge du projet.

Économies d’énergie : sensibiliser pour moins consommer

Depuis 2001, L’Île-Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, a engagé une politique volontariste pour réduire les dépenses énergétiques.
Objectif : baisser de 5% par an la consommation en énergie. Cette réduction doit s’appliquer d’abord aux services de la ville au titre de l’exemplarité, puis s’étendre à la totalité de la commune. Mais comment faire en sorte que les 7000 habitants de L’Île-Saint-Denis, aux portes de Paris, participent de concert à cette « chasse au gaspi » énergétique ? Le point avec le Maire, Michel Bourgain.