> RESSOURCES

Afin de vous aider dans votre quotidien d’élu-es, la FEVE vous propose des fomations en liens avec notre partenaire le CEDIS, des fiches pratiques,des témoignages d’élu-es…

Olivier Bertrand, conseiller départemental d’opposition en Isère

mardi février 12, 2019

Olivier Bertrand, conseiller départemental d’opposition en Isère, raconte le combat des écologistes contre des projets d’implantations de canons à neige ou de nouvelles infrastructures routières dans les Alpes, durement touchées par le dérèglement climatique.

Ghislaine Senée, maire d’Évecquemont

vendredi février 8, 2019

Ghislaine Senée est maire d’Évecquemont, 811 habitants, dans les Yvelines. Elle témoigne de son engagement de femme écologiste élue, des réalisations dans sa commune, de son souci d’être constamment à l’écoute de ses concitoyen-nes.

Dans un département francilien où les conservatismes ont la vie dure, Ghislaine Senée a réussi à faire bouger les lignes !

Jeanne Barseghian, Conseillère à l’Eurométropole de Strasbourg

mardi janvier 29, 2019

La Ville et l’Eurométropole de Strasbourg ont mis en place un plan de réduction des déchets basés sur une politique « zéro déchets, zéro gaspillage » avec pour objectif de réduire de 50% les ordures ménagères à l’horizon 2030 et d’augmenter le taux de valorisation de 60%. Jeanne Barseghian nous explique les actions engagées.

Une restauration scolaire sans barquette plastique

mardi janvier 29, 2019

Plus de 10 000 repas sont servis chaque jour dans les 44 restaurants scolaires de Strasbourg. Dans le cadre du renouvellement du marché de restauration scolaire, le passage de barquettes plastiques à
des contenants en inox pour le conditionnement des préparations chaudes et froides a été acté et sera effectif dans l’ensemble des écoles en 2021.

Joëlle Morel, conseillère de Paris

mercredi décembre 5, 2018

Joëlle Morel est conseillère de Paris et adjointe à l’environnement dans le 11e arrondissement. Dans le cadre de son mandat, elle a travaillé sur la végétalisation de l’espace public. Elle raconte comment elle a réussi à faire se rencontrer les titulaires de « permis de végétaliser » parce qu’ensemble, on est plus efficaces.