Message de la présidente de la FEVE

Chers toutes et tous,

Nous vivons une période particulière qui met en lumière la nécessaire interrogation de nos modèles de société reposant sur le productivisme nourrissant le consumérisme prédateur au détriment du vivant. 

En quelques jours, tout s’est accéléré avec, notamment pour conséquence, une énorme abstention lors du 1er tour des élections municipales en France.  Les conseils municipaux issus de ce 1er tour comme du 2ème tour devront en tenir compte. 

Il y aura un avant et après COVID-19 sur le plan des politiques publiques et de leur réorientation, en tout premier lieu le système de santé. 

Les élu.es écologistes, en toute responsabilité, pèseront pour que ces réorientations soient menées en tout cohérence avec leurs programmes municipaux pour des villes et territoires résilients face au changement climatique et pour la qualité de vie des habitants. 

Notre responsabilité, engagé.es que nous sommes, est de contribuer à la continuité des services publics de proximité en tant qu’élu.es. D’où l’importance de l’élection du maire et des adjoints à l’issue du premier tour. Car les services aux personnes âgées et dépendantes à domicile, l’accueil des migrants, des femmes battues, les accueils de jour et de nuit, les services de transports publics… se poursuivent avec des agents et personnels assurant d’ores et déjà cette continuité. 

C’est en ce sens que l’installation des conseils municipaux issus des élections du 15 mars doit se faire selon des modalités prenant en compte la situation exceptionnelle. Il est important d’anticiper les questions de quorum afin de tenir compte de l’absence des élu.es qui ne pourraient s’y rendre pour des raisons évidentes de santé personnelle ou de protection vis à vis de leur entourage. 

A cet instant, il faut marquer notre entière solidarité  et reconnaissance auprès des personnels soignants en toute première ligne de la bataille en cours. Une fois passée celle-ci, ce sera la bataille pour améliorer le système hospitalier et de soins et valoriser les métiers de soignants qui devra aboutir. 

Comme vous avez pu constater, le FEVE réseau de mutualisation des élu.es écologistes prend encore plus de sens et montre sa pertinence en ces temps particuliers. N’hésitez pas à réadhérer et faire adhérer autour de vous, notamment les nouveaux élu.es

Hauts les coeurs 💚🌻

Catherine Hervieu