Contact |
Newsletter |
Mentions légales |

Soutenir les associations cyclistes : une étape indispensable pour lutter contre la pollution et pour le climat

Presse/communiqués > communiqués de presse > Soutenir les associations cyclistes : une étape indispensable pour lutter contre la pollution et pour le climat

Alors que la France est exposée à un épisode de pollution de l’air sans précédent, les principales associations nationales de promotion du vélo sont toujours en attente des subventions que l’État leur accorde chaque année et qui, au vu de la date atteinte, semblent perdues pour 2016. Ce serait une première catastrophique en plus de 10 ans.

La FEVE confirme l’urgence exprimée dans les divers courriers adressés à la Ministre de l’Environnement, les 8 et 9 décembre, par les associations de promotion du vélo et des mobilités actives. Les élu-es écologistes invitent Ségolène Royal à agir au plus vite pour ne pas mettre en péril les actions entreprises par ces structures qui sont d’utilité publique et dont la pérennité même pourrait être en cause.

Alors que le fret routier et la circulation automobile génèrent plus du tiers des gaz à effet de serre contribuant à la pollution de l’air, la promotion de l’usage du vélo par les associations confortant les actions des collectivités portées notamment par les élu-es écologistes doit au être amplifiée. Ces actions sont de plus en plus reconnues en faveur du climat.

Les collectivités locales sont engagées à développer l’usage du vélo, sous ses usages les plus divers, dans le cadre de leur Plans de déplacements urbains (PDU), leur schéma de mobilités actives, leur plan local d’urbanisme intercommunal – habitat et déplacements (PLUI-HD). Dans le cadre de ces actions publiques, les acteurs associatifs sont devenus des piliers stimulants incontournables.

En cohérence avec l’accord international de Paris sur le Climat adopté il y a tout juste un an, la FEVE demande solennellement à la Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat, de revoir ses arbitrages en faveur des associations Vélo.

Danielle Auroi
Députée du Puy-de-Dôme
Membre du club des élu-es pour le vélo

Pierre Serne
Conseiller régional d’Île-de-France
Président du Club des Villes et Territoires Cyclables

Catherine Hervieu
Vice-présidente du Grand Dijon chargée des mobilités actives
Présidente de la FEVE

Contact presse :
Arnault Costilhes, directeur de la FEVE
06 31 10 77 74
direction@lafeve.fr