Contact |
Newsletter |
Mentions légales |

Mise en examen pour diffamation de Marine Tondelier, conseillère municipale d’Hénin-Beaumont : la FEVE apporte son soutien à l’élue écologiste

Presse/communiqués > communiqués de presse > Mise en examen pour diffamation de Marine Tondelier, conseillère municipale d’Hénin-Beaumont : la FEVE apporte son soutien à l’élue écologiste

Marine Tondelier vient d’être mise en examen suite à la parution de son ouvrage « les Nouvelles du Front ». Ce livre fait état de la chape de plomb entretenue par le maire Steeve Briois et son équipe, à Hénin-Beaumont. Paru en mars 2017, il retrace l’expérience de Marine Tondelier et de ses collègues de l’opposition municipale depuis 2014 et repose sur de nombreux entretiens d’habitants d’Hénin-Beaumont.
La plainte en diffamation de Steeve Briois et de deux de ses proches relève de la stratégie habituelle du Front National qui cherche à faire taire toutes critiques et expressions contraires. C’est pourquoi la Fédération des Elus Verts et Ecologistes tient à affirmer son entier
soutien à Marine Tondelier et à toutes celles et ceux qui, au quotidien, s’opposent à l’idéologie de l’extrême-droite.

Catherine Hervieu
Présidente de la FEVE
Vice-présidente de Dijon Métropole
0675029870

Catherine Candelier
Secrétaire de la FEVE
Conseillère municipale de Sèvres