Contact |
Newsletter |
Mentions légales |

L’AFL : un outil attendu pour desserrer l’étau du financement des collectivités

Presse/communiqués > communiqués de presse > L’AFL : un outil attendu pour desserrer l’étau du financement des collectivités

La FEVE salue la naissance de l’AFL, outil attendu pour desserrer l’étau du financement des collectivités locales.

Le 22 octobre, les responsables de onze collectivités se sont réunis au siège de l’Association des maires de France (AMF) à Paris pour donner officiellement naissance à l’Agence France Locale (AFL), un outil de financement de l’investissement des collectivités locales.

Jean-Francois Caron, président de la Fédération des Elu-es Vert-es et Ecologistes (FEVE) "se félicite que, 30 ans après l’acte I de la décentralisation du gouvernement de Pierre Mauroy, les collectivités locales aient su s’organiser pour imaginer de nouvelles solutions pour financer leurs investissements."

En effet, cet organisme permettra de desserrer l’étau des trop rares dispositifs de financement des projets d’avenir des collectivités. Dans un contexte de crise où les collectivités locales rencontrent des difficultés croissantes pour bénéficier de prêts bancaires, la création d’une telle agence contribuera à sécuriser durablement l’accès à la ressource.

Par ailleurs, l’AFL facilitera la coopération entre les collectivités qui en seront plus fortes et plus solidaires. Elle donnera un souffle nouveau à la décentralisation et sera un outil indispensable pour financer la transition énergétique et écologique des territoires.

La FEVE soutient de longue date le projet de création de cette agence, rendue possible par amendement du projet de reforme bancaire au début de cette année.

Le projet entre, enfin, en phase opérationnelle. A cette occasion, Eric Loiselet, vice-président de la FEVE rappelle le souhait formulé par celle-ci en octobre 2011 "que les opérateurs bancaires que l’AFL choisira soient les plus exemplaires en matière de transparence financière et de responsabilité sociale et environnementale afin qu’elle participe à l’essor d’une économie centrée sur l’homme et respectueuse de l’environnement."